Email marketing : Les 7 bonnes pratiques

L’email demeure la base de la relation client, celle qui permet les échanges personnalisés, valide les login/password et les preuves de paiement. L’email donne des résultats probants. Toutes les plateformes de routage, Salesforce, Sarbacane, MailChimp, Dolist, Seendinblue, sont unanimes. Eclairages.

La génération de contacts est un Art

Générer du trafic se mérite. Préparez bien votre sujet, regroupez les destinataires puis les contenus (textes, images). Mais voici ce qu’il faut savoir avant d’agir.

  • Tout message se doit d’être lu sur PC, Smartphones, tablettes, voire Smart TV.
  • 60% des internautes consultent leurs e-mails via leurs Smartphones. Donc, l’outil choisi doit offrir les technologies en Responsive Design.
  • Sollicitez le conseil des spécialistes avant de vous lancer.
  • Assurez-vous que la plateforme de routage respecte les bonnes pratiques techniques.
  • Faites développer la page web de destination (landing-page) si elle n’existe pas encore.

Vous êtes fin prêt, alors passez à l’action !

Règle N°1 – Constituez votre base de données

Pour commencer votre base se doit d’être “opt-in”. Idéalement, ce sont les clients eux-mêmes qui vous ont communiqué leur adresse email et vous le reconfirme par un jeu de double confirmation. Votre base doit être la plus qualifiée possible, nom, prénom, email, secteur, pour adapter votre message et avoir la paix avec la CNIL.

Règle N°2 – Travaillez le contenu de l’email

  • Si votre outil de routage le permet, identifiez les zones chaudes de vos créations
  • Placez-y les « appels à l’action », le fameux bouton “J’en veux”, “Je commande” ou “En savoir Plus”
  • Faites-vous aider pour découper le code html, car l’aménagement du message est important
  • Effectuez des tests sur tous les webmails
  • Optimisez également le code HTML (insertion de balise Alt) pour éviter un passage en spam
  • Maintenez le ratio 50/50 entre image et texte. Celui-ci réduit à l’essentiel.

Règle N°3 – L’email porte l’identité visuelle

Nommez vos logos, les images et les liens pour rappeler qui est l’émetteur. Si vous adaptez le design à un événement particulier, faites-le dans le respect de votre charte graphique.

10 ingrédients pour réussir son emailing
La meilleure recette pour un emailing réussi !

Règle N°4 – Testez vos messages

Innovez, surprenez les internautes en jouant sur l’objet du message, le ton du contenu, l’heure ! Soyez différent pour éveiller la curiosité : faites plusieurs tests d’envoi pour observer quels arguments accrochent le mieux.

Règle N°5 – Envoyez l’email finalisé à tous !

Surveillez l’évolution de votre base de contacts, le volume effectivement reçu, ajoutez ou supprimez des destinataires, si nécessaire. Un email vit 5 jours, ensuite il ne sera plus ouvert.

Règle N°6 – Analysez les statistiques

Les taux d’ouverture, taux de clic, désabonnements, les erreurs d’adresse donnent des réponses. Rassurez-vous d’un envoi sur l’autre vous apprendrez à optimiser vos messages et vos fréquences d’envoi.

Règle N°7- L’email reste incontournable

L’email est un outil marketing indispensable. Il permet de tester l’efficacité commerciale des offres, des contenus et la réaction des destinataires. L’email fait partie intégrante des actions marketing et l’on ne saurait s’en passer, il est trop efficace pour s’en passer.

3 Replies to “Email marketing : Les 7 bonnes pratiques”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top