Quand le Marketing Responsable le devient malgré lui

A propos du Marketing Responsable : «  Il n’est plus question de choisir d’être durable ou non. La question est de savoir comment s’adapter à ce changement de paradigme, pour continuer à être performant et rentable, dans un monde soucieux de son environnement et de son avenir » affirme Dan Vogel, PDG de la société Enablon. Moi je suis déjà convaincue.

Il devient urgent d’adopter un marketing responsable

  • La “tendance” au respect de l’environnement s’est transformée en « Demande ». De ce fait, les sociétés des Green Tech et Clean Tech se développent comme des champignons à l’instar d’organismes agrées par l’Etat comme Ecologic. Ces sociétés-là appliquent nativement un marketing responsable et pour cause.
  • Ecologic traite chaque année +20% de volume supplémentaire de Déchets Électriques et Électroniques. Une performance quand on sait que la filière a mis près de 15 ans à se structurer. Avec 13 000 Tonnes de DEEE traités, Ecologic atteint les volumes suffisants pour revendre aux fabricants des matériaux recyclés totalement recyclables. Ainsi la matière première ne traverse plus les océans, ce qui compense les écarts de prix avec l’Asie. Comme quoi, tous les secteurs peuvent progresser.

réussir avec le marketing responsable

Le Marketing Responsable impose un accompagnement

  • Chefs de Produits, cessez de travailler en silo, demandez de l’aide !

Pour commencer, concentrez vos efforts sur les améliorations physiques du produit. La consultation des autres départements RH, service après vente, achats, direction financière, direction commerciale, reste capitale. Ils sont vos meilleurs alliés pour réaliser une Analyse complète du Cycle de Vie du produit (ACV) en bonne et due forme car ils remonteront les informations utiles. En effet, l’approvisionnement et la transformation de nombreuses matières premières sont juridiquement encadrées et les identifier avec les directions achats et services juridiques évitent les déconvenues.

  • Pour les PME, la sobriété environnementale va de paire avec la réduction des coûts.

Les derniers freins au passage environnemental tombent sous ce constat. De son côté, le responsable marketing se doit d’adopter une attitude éco-responsable par nécessité de coller au marché si ce n’est pas par conviction ou éthique professionnelle. C’est pourquoi la dernière étape à franchir reste l’accompagnement par l’ADEME puis par Make My Com au moment de communiquer. Et vous quand passerez-vous à l’action ?

En matière de marketing responsable, lisez notre article sur les tests de l’ADEME ou contactez-nous.

One Reply to “Quand le Marketing Responsable le devient malgré lui”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top