La relation client, une relation humaine assurément

“Le contact humain reste clé, même en e-commerce” dixit Le Petit ballon, site de commercialisation de vins français. Bref, pour construire une relation client solide, il est important d’interroger les clients. Retour d’expériences.

Le Petit Ballon interroge ses clients pour parfaire son marketing

le petit ballonEn effet, « Nous avons d’abord constitué une communauté de clients autour du vin. Puis, nous avons diffusé un QUIZZ aux clients pour connaître la sélection de vins qui construirait notre catalogue. L’idée était de proposer un Parcours découverte avec des vins, soit du même genre, soit plus surprenant que leur choix initial ». 

Ce qu’il en est ressorti : « Interroger les clients en amont nous a permis de comprendre que l’enjeu était autant dans la livraison que dans le catalogue. Nous avons impliqué tous les destinataires situés dans la même zone géographique pour qu’ils nous assistent durant les livraisons », précise le CEO. Une aubaine pour limiter les coûts de déplacements totalement inattendus.

L’ouverture d’une boutique est capitale à la relation cliennt

Afin de connaître les besoins des clients et enrichir notre CRM, la relation avec les gens reste clé.

worders relation clientEn effet, chez Worders, société de traduction en 35 langues et de rédaction de contenus, rappelle que les demandes en B2B nécessitent une intervention manuelle. “Les clients veulent nous parler avant de signer, ils ont besoin d’un échange avant de nous confier leurs contenus.

“C’est pourquoi nous avons créée une plateforme de chargement de fichiers compatible avec tous leurs formats. Cela nous permet de traduire à la volée les textes fournis par les clients au fil de l’eau. De plus, chaque texte est révisé par 1 traducteur et 2 relecteurs” affirme Benoit Laurent CEO de Wonders. Les clients veulent de l’efficacité humaine et de la traçabilité donc l’automatisation s’impose.

Automatiser oui, pour nourrir la relation client

La tendance rédactionnelle du moment : les podcasts qui détrônent la newsletter.

Parfait, cela nous oblige à travailler des contenus plus courts. De ce fait, nous sommes contraints de revoir nos argumentaires pour qu’ils soient limités au strict essentiel. Les clients nous remercient de leur faire gagner un temps précieux et nous au marketing, on gagne du temps en production.

Bref, si la consultation des clients est capitale pour créer une offre attractive, il faut ensuite s’organiser pour garder le cap. En effet, les contenus restent courts, l’automatisation des commandes se gère avec un CRM, mais il faut surtout garder la relation avec le client. Et cela avec un volume de commandes conséquent, c’est moins sûr…

One Reply to “La relation client, une relation humaine assurément”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top